Reunion de restitution des activités du projet ‘’Promotion de l’éthique et de la déontologie des médias Nigériens pour un accès équitable à l’information ‘’ mis en œuvre par le RENJED

Ce Mercredi 09 septembre 2020, une réunion entre Monsieur Darius Monsia, chef de programme d’OXFAM Niger et les journalistes ayant suivi les différents ateliers de formations du projet c’est tenu dans l’enceinte des locaux du REJEA en vue de faire une restitution par rapport aux travaux des ateliers. L’objectif étant de déterminer le niveau d’appréhension, d’appréciation et d’apprentissage des journalistes participants en vue d’améliorer le cadre d’échange. Après les discussions d’importantes recommandations ont été faites par les journalistes participants au principal partenaire du projet à savoir OXFAM. Il s’agit entre autres la création d’une plate forme d’échanges entre participants administrée par le chef de projet ; la formation des journalistes en langues pour une large atteinte des objectifs; la multiplication des ateliers surtout avec les mêmes journalistes pour une compréhension plus globale des choses afin de mieux servir ;…. Les journalistes présents n’ont pas manqué aussi de donner leurs points de vue quand à l’importance de ce projet qui est au huitième mois sur les dix huit mois prévus. Ils confirment qu’avec le projet le fact-checking est compris par les journalistes qui font désormais tout pour vérifier les informations et leurs véracités afin de véhiculer des informations de qualité. Ensuite d’ajouter qu’avec l’intervention du médiateur de la république on a aujourd’hui compris le rôle du médiateur de la république et les procédures à suivre par les journalistes pour faire recours à cette institution. Le CSC qui est l’organe de régulation des médias aussi pour sa part de contribution a apporté des éclaircissements sur son rôle ses limites et donner des conseils à l’endroit des journalistes. Autre aspect très important du projet, Le document de 27 pages rédigé par le RENJED grâce à l’appui d’OXFAM Niger sur le cadre juridique et institutionnel en matière d’information et de la communication au Niger est d’une importance très capitale. Ce fascicule a pour but de faciliter aux journalistes une compréhension des dispositifs juridiques et institutionnels en matière de l’information et de la communication. C’est une compilation des dispositifs essentiels et pertinents qui facilitera une meilleure internalisation de l’arsenal juridique et institutionnel en matière de l’information et de la communication. Notons que ce projet qui concerne les régions de Maradi, Zinder, Tahoua et Niamey, vise à renforcer l’accès à une information diversifiée et de qualité au profit des citoyens.

HAMIDOU SALEY Mouhamed

Related posts