Message du bureau de l’USAID

AGENCE AMÉRICAINE POUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Bureau des relations de presse

Les États-Unis annoncent un soutien supplémentaire pour lutter contre l’insécurité alimentaire et renforcer la résilience au Niger

Aujourd’hui, le gouvernement américain, par l’intermédiaire de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), a annoncé un soutien supplémentaire de 44 millions de dollars au Niger pour protéger les populations vulnérables des effets de l’insécurité alimentaire ainsi que pour renforcer la résilience du pays.

 

Les augmentations des prix de la nourriture, des engrais et du carburant au Niger, ainsi qu’a travers toute l’Afrique subsaharienne, aggravent les problèmes de développement et les urgences humanitaires en cours. Dans le cadre de l’annonce par le Président Biden d’un financement de 2,76 milliards de dollars du gouvernement américain pour faire face à la crise alimentaire mondiale en juin lors du sommet des dirigeants du G7 en Allemagne, l’USAID fournira 34 millions de dollars provenant de nouvelles sources de financement en faveur du Niger pour lutter contre les effets de l’escalade de la crise exacerbée par l’invasion non provoquée et injustifiée de l’Ukraine par la Fédération de Russie.

 

Sur ces 34 millions de dollars, 25 millions fourniront une aide humanitaire d’urgence axée sur la sécurité alimentaire, la nutrition, l’eau, l’assainissement, l’hygiène, la protection, les abris et les établissements. Les 9 millions de dollars restants renforceront les marchés agricoles, le commerce et l’investissement ; la nutrition et la sécurité alimentaire ; les pratiques agricoles adaptées au changement climatique; l’accès à des aliments locaux sains et nutritifs; et des activités intégrées de nutrition et de renforcement des moyens de subsistance.

 

En plus de ces 34 millions de dollars de financement supplémentaire pour la sécurité alimentaire, l’USAID a annoncé un soutien de 10 millions de dollars pour s’attaquer aux effets secondaires de l’insécurité alimentaire, tout en renforçant la gouvernance et la prévention des conflits.

 

Les États-Unis ont fourni 10,5 milliards de dollars d’aide, dont près de 8,2 milliards de dollars d’aide humanitaire, pour répondre à la crise mondiale de la sécurité alimentaire depuis le début de la guerre de la Russie contre l’Ukraine.

Related posts