Niamey – L’ambassade des États-Unis a organisé une réception le jeudi 12 mai 2022, en l’honneur de la Journée de la femme nigérienne

 Lors de l’événement, la chargée d’Affaires par  intérim, Susan N’Garnim, a décerné le premier prix de la femme nigérienne de l’année à Samira Ben Ousmane.

 Cette cérémonie de remise des prix qui va se perpétuée et devenir une tradition, reconnaît l’impact positif des femmes nigériennes sur la société et apportera une plus grande visibilité aux réalisations des femmes au Niger.

Samira Ben Ousmane, fondatrice de l’organisation associative Nigériennes, est une ancienne boursière du Young African Leaders Initiative Mandela Washington Fellowship.

Elle est une entrepreneure, formatrice et consultante passionnée par l’autonomisation économique et sociale des femmes nigériennes.

 Le jury, composé d’Américains et de Nigériens, a sélectionné Madame Ousmane pour ses efforts considérables visant à l’émancipation économique des veuves et des orphelins des Forces de défense et de sécurité nigériennes à travers le programme des veuves autonomes.

L’attachée des affaires culturelles, Lily Fryer, a lancé la cérémonie en ces termes : « Aujourd’hui, nous célébrons ce groupe de formidables femmes leaders engagées dans le développement de leur pays et la promotion de l’égalité des sexes.

 » Les six nominées par ordre alphabétique étaient : la réalisatrice Aïcha Macky, la musicienne Aïchatou Ali Soumaila, la directrice du compte Millenium Challenge Aminata Samaké Boubacar, l’entraîneur de football Habsatou Rabo Mato, la fondatrice de l’ONG Samira Ben Ousmane et l’athlète olympique et policier Tekiath Ben Yessouf.

Tekiath Ben Yessouf a obtenu la deuxième place tandis qu’Aicha Macky a pris la troisième place.

Les nominées venaient d’horizons divers dans les domaines du sport, du cinéma, des affaires, de la société civile, de la musique et de l’application de la loi. Le jury, composé de staff de notre ambassade et de consultants externes, a évalué les candidates sur leurs réalisations au cours de l’année écoulée, leur impact au Niger et leurs efforts pour promouvoir l’égalité des sexes. La réception a pris fin par une prestation de l’artiste Zeinabou Boubacar Zakou.

Notre Chargée d’Affaires par intérim N’Garnim a déclaré : « Certaines de ces impressionnantes finalistes se sont investies pour le rayonnement de l’égalité du genre et du renforcement des capacités des femmes au Niger, et d’autres sont citées comme exemples de ce que la femme peut faire ou accomplir au Niger.»

 

U.S. Embassy Niamey-Niger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.