Konni : Activités de soutien aux orphelins et visite de chantier par les autorités administratives

A l’occasion de ce mois béni de Ramadan, le préfet de konni Mr Ralissoun Alili accompagné du maire de la commune urbaine de konni et du directeur départemental de la police nationale a procédé au lancement de l’opération distribution gratuite de vivre constitué de Riz à 900 ménages plus précisément aux orphelins. Tout en luttant avec de nombreuses difficultés dominées par la pauvreté,la mauvaise campagne agricole,des milliers d’enfants se retrouvent soudainement confronté à la solitude en perdant leurs parents.

L’ association wakitabu wa sunnah continue de soutenir les enfants orphelins dans le but de protéger ces derniers qui sont une responsabilité sociale pour tous. « Grâce à vos dons et soutiens, nous pouvons tendre une main de compassion et de miséricorde à l’égard de ces orphelins » a indiqué le préfet avant de soutenir que  » nous avons l’objectif de contribuer au bonheur des enfants orphelins et de leur permettre d’avoir un peu plus d’espoir en ce mois béni de Ramadan ». Quant au président du comité des orphelins,il a tenu à remercier tous les généreux donateurs et a indiqué que leur association contribue à la joie des orphelins avec des activités d’aides telles que les aides alimentaires,les aides vestimentaires et éducatives.

Après cette cérémonie,la délégation du préfet a effectué une visite terrain au quartier sabon Gari où le maire a voulu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de la rue pavée. Ces travaux exécutés par une entreprise locale sur fonds propres de la commune urbaine pour une enveloppe globale de quatorze millions et un délai d’exécution de trois mois. Selon les explications du maire de la commune urbaine de konni Mr Abdou Mahamidou, cette artère qui est en train d’être réhabilité constitue un véritable calvaire aux usagers surtout pendant la saison pluvieuse.

Pour sa part, le préfet, tient à ce que les travaux soient réalisés selon les règles de l’art. « Je voudrai que l’entrepreneur qui exécute les travaux de prendre au sérieux cette responsabilité qui leur incombe en veillant à ce que les travaux puissent être exécutés selon les normes » La visite s’est achevée sur une note de satisfaction. Mounkaila Amadou correspondant Nigertimes Tahoua