Délocalisation du siège de l’UPJ à Rabat au Maroc: Un geste hautement salué par la jeunesse africaine

Délocalisation du siège de l’UPJ à Rabat au Maroc: Un geste hautement salué par la jeunesse africain
Quelques jours avant la tenue à Niamey des assises du 4ème Congrès de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ), les premiers responsables de cette structure ont signé à Rabat au Maroc un accord de siège.
C’est dire que le siège de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) sera transféré du Soudan au Maroc conformément à l’accord signé le jeudi 11 novembre 2021.
A cette date, Le président de l’UPJ, M. Aliou Oumarou et le Ministre Marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, SEM Mehdi Bensaid ont paraphé le document de l’accord de siège au cours d’un point de presse tenu à Rabat au Maroc.
De ce fait, l’on peut parler officiellement de la délocalisation du siège de l’UPJ de Khartoum au Soudan à Rabat la capitale du Royaume du Maroc.
Dans son discours, le Ministre Mehdi Bensaid a souligné l’engagement de sa Majesté le Roi Mohamed VI du Maroc à soutenir l’épanouissement de la jeunesse Africaine.
Quant au Président de l’UPJ, Monsieur Aliou Oumarou à fait cas de la disponibilité de l’UPJ à accompagner la mise en œuvre des initiatives louables du Souverain Marocain au bénéfice de la jeunesse.
L’annonce de la délocalisation du siège de l’UPJ à Rabat a été hautement saluée par les autorités nigériennes et a suscité des fortes acclamations de la part des jeunes participants au 4ème congrès à Niamey.
Notons que plusieurs jeunes sont venus des pays membres de l’Union Africaine pour rehausser de leur présence ces assises .
Tous ont réitéré leur profonde gratitude à l’endroit de sa Majesté le roi Mohamed VI du Maroc qui a offert un siège digne de son nom à l’organisation de la Jeunesse Africaine.
Selon les responsables de l’UPJ ce geste prouve à suffisance l’attachement du Souverain à l’épanouissement de la jeunesse africaine et aux idéaux panafricanistes qu’elle prône.
Depuis son retour dans la grande famille de l’Union Africaine, le Royaume du Maroc oeuvre pour apporter des solutions sociales et innovantes dans plusieurs domaines tels que :
– l’éducation,
– de l’autonomisation et de l’inclusion socio-économique des jeunes et des femmes.
Par ailleurs, il est important de noter que le Maroc est convaincu de la capacité de sa jeunesse à contribuer à la construction du continent.
C’est pourquoi il faut l’appuyer dans ses multiples tâches afin qu’elle s’approprie un modèle d’intervention innovant, réaliste et percutant.
En outre, l’engagement du Maroc pour l’émergence du continent africain a été exprimé au plus haut sommet de l’État.
« Il se traduit par un engagement fort et personnel de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, depuis son intronisation, à travers toutes les actions menées pour plaider une solidarité agissante en faveur d’un développement humain durable de l’Afrique, qu’il a placé comme priorité de l’action diplomatique du Royaume.
Sa Majesté le Roi Mohamed VI place le développement de l’élément humain au centre d’une noble vision au profit de l’émergence du continent africain. De façon durable ».
En 2018 par exemple, sur 12.000 étudiants étrangers, 10.000 jeunes africains ont étudié au Maroc, dans le cadre de la coopération et cela dans des établissements d’enseignement public, qu’il soit universitaire, technique ou de formation professionnelle.
Enfin, Il Faut préciser que 80% de ces étudiants africains ont bénéficié des bourses du Royaume du Maroc.
Source  et crédit photo : Omar Moustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *