Célébration du 91ème anniversaire de la fête nationale d’Arabie Saoudite Le Royaume occupe le troisième rang mondial et premier parmi les pays arabes en termes d’octroi d’aides humanitaires au profit des populations du reste du mon

Le jeudi 23 Septembre 2021, l’ambassade du royaume d’Arabie saoudite au Niger a célébré le 91ème anniversaire de la fête nationale de son pays, à travers une cérémonie de diner à l’hôtel Radisson Blu de Niamey.
D’importantes personnalités du Niger et membres du corps diplomatique ont rehaussé de leur présence la présente cérémonie, en l’occurrence le Ministre délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre chargé des Affaires Etrangères et de la Coopération, des députés nationaux, des membres du Gouvernement, des ambassadeurs et représentants des organisations internationales accréditées au Niger.
La cérémonie a débuté avec la lecture des versets coraniques et le salut aux couleurs des deux pays (le Niger et l’Arabie Saoudite).
Puis le chargé d’affaires de l’Ambassade d’Arabie saoudite, Docteur Ahmed ALDALBAHI a prononcé un discours.
Docteur Ahmed ALDALBAHI a indiqué que cette commémoration annuelle de la fête nationale offre une occasion de se rappeler d’un événement important.
C’est à cette date mémorable de 23 septembre que le roi Abdul Aziz bin Abdul Rahman, paix à son âme, a annoncé la réunification de cette grande nation et la transformation de la division, ainsi que la rivalité en unité, cohésion et intégration, a-t-il expliqué.
Le chargé d’affaires de l’Ambassade de l’Arabie Saoudite a aussi noté que cette célébration traduit leur amour profond pour cette terre bénie et pour ceux qui ont eu le mérite, auprès d’Allah le Tout –Puissant, d’assurer la prospérité et la stabilité que connait l’Arabie Saoudite.
En effet, le pays d’Arabie Saoudite, selon lui, a accompli dans les domaines politique, économique, éducatif et sécuritaire ce qui est devenu aujourd’hui une référence régionale en termes de stabilité, de prospérité et de développement.
C’est pourquoi, il n’a pas manqué d’exprimer de vive voix ses sincères félicitations au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz, à son fidèle prince héritier vice-président du conseil des ministres, ministre de la défense, le prince Muhammad bin Salman, au gouvernement et au peuple saoudiens, ainsi qu’aux résidents sur ses terres saintes.
En poursuivant son allocution, Docteur Ahmad ALDALBAHI a souligné la volonté des sages dirigeants de l’Arabie Saoudite qui ont tracé une feuille de route pour le développement national global et intégré, suivant un plan de renaissance ambitieux contenu dans « la vision 2030 du Royaume «.
Cette vision repose essentiellement sur trois axes principaux qui sont : une société dynamique, une économie prospère et une nation ambitieuse.
Parmi les grands projets de vision 2030 du Royaume d’Arabie Saoudite, il cite :
Le projet Vision des Deux Saintes Mosquées dont le but est d’augmenter la capacité d’accueil des visiteurs pour le Hajj et la Oumra, en prévision ces visiteurs dépassent 30 millions par an d’ici 2030
Lancement du projet ‘’ NEOM’’ qui relie le Royaume d’Arabie Saoudite à l’Egypte et à la Jordanie, avec un investissement de plus de 500 milliards de dollars ;
Les projets Djeddah Downtown, Qiddiyya et Mer Rouge ;
Le Royaume a eu des grands succès dans le domaine des transports et de communication, car il occupe le 13ème rang dans le monde,
L’Etat s’est efforcé de renforcer l’efficacité des médecins et dispose à présent des médecins qualifiés qui ont excellé dans la réalisation des chirurgies les plus difficiles, telles que le processus de séparation des jumeaux siamois,
Le Royaume accorde une place très importante aux femmes et a élevé leur statut dans la société, car elles ont le droit de voter et de se présenter à certains postes de responsabilité, mais aussi elles peuvent exercer différentes professions.
Le Royaume a fait des réformes économiques afin d’attirer des investisseurs étrangers, en leur octroyant des permis de création de leurs propres entreprises.
En ce qui concerne les relations entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République du Niger, elles ont été officialisées en 1973 lors de la visite historique effectuée par sa Majesté le Roi Fayçal bin Abdulaziz Al Saud, paix à son âme, au Niger où il a rencontré le premier président nigérien son excellence Diori Hamani, paix à son âme.
Les deux pays entretiennent des solides relations diplomatiques du fait de leur appartenance à la communauté islamique, et ils sont tous les deux membres fondateurs de la Coopération Islamique et de nombreuses autres organisations internationales, a soutenu Docteur Ahmed ALDALBAHI.
Sous le règne du Gardien des Deux Saintes mosquées le Roi Salman bin Abdulaziz Al Sau et son frère, Son excellence le président Bazoum Mohamed, les relations entre les deux pays se sont développées et renforcées dans tous les domaines, a déclaré Docteur Ahmed ALDALBAHI qui salue leur souci de faire avancer ces relations bilatérales en établissant des principes fondés sur le respect mutuel, la concertation dans tout ce qui est dans l’intérêt des deux pays et la coopération dans tous les domaines politiques et économiques.
Le chargé d’affaires de l’Ambassade d’Arabie Saoudite soutient que le Royaume occupe le troisième rang mondial et premier parmi les pays arabes en termes d’octroi d’aides humanitaires au profit du reste du monde, avec un investissement total de cinq milliards quatre cent soixante-dix-sept millions (5.477.000.000) de dollars dans mille sept cent vingt-sept (1.727) projets.
Pour le cas du Niger, l’appui du Gouvernement de l’Arabie Saoudite a permis de faire des nombreuses réalisations dont entre autres :
Une aide alimentaire s’élevant à un million de dollars Américain au mois de janvier 2020,
Un appui financier au Gouvernement nigérien dans le cadre de l’organisation de la Conférence des Ministres des Pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique, tenue en Novembre 2020,
Le financement du Campus Universitaire Roi Abdallah à hauteur de soixante-cinq (65) millions de dollar Américain et dont l’inauguration a eu lieu en Mars 2021 ;
L’octroi d’une aide médicale au Niger d’une valeur d’Un million de dollar Américain dans le cadre de la lutte contre le coronavirus en juillet 2021
La réalisation de cent soixante-trois forages cette année dans les régions de Tillabéry, Dosso et Tahoua et Trente-deux (32) autres en cours de réalisation.

Issa Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *