Abalak :L’ONG ADESEP initie le Forum de sensibilisation des communautés sur les droits, les risques de violation de droits de migration et sur l’accès au service s

La commune urbaine d’Abalak a abrité ce jeudi 23 Septembre 2021 dans la salle des réunions de la mairie le forum de sensibilisation des partenaires communautaires sur les droits, les risques de violation de droits de migration et sur l’accès au service dans le cadre de la mise en œuvre du projet »promouvoir et protéger les droits des femmes et filles migrantes dans le département d’Abalak et de Tchintabaraden région de Tahoua.
Après la fatiya,le 1er vice maire de la commune d’Abalak Mr Abdouraham Adham a dans son allocution souhaité la bienvenue à tous les participants au nom de la population de sa commune avant de rappeler que l’ONG ADESP avec son partenaire ONU FEMMES, interviennent dans 6 localités de la commune d’Abalak depuis avril 2021 et les résultats de leurs actions ont eu un impact positif sur le développement local occasion pour lui de remercier l’ONG ADESP et son partenaire ONU FEMMES pour leurs appuis.
En prenant la parole,la présidente de l’ONG ADESP (Action pour le Développement Économique et Social des Populations) Madame Rakia Alzouma a tout d’abord remercié les participants à ce forum et fait une mention spéciale à leur partenaire ONU FEMMES.
Les femmes ayant un accès limité aux opportunités et aux ressources économiques,leur migration se limitait à un moment à l’intérieur du pays voire dans les chefs lieux des régions a t- elle indiqué.De nos jours,de plus en plus de départ des femmes vers l’extérieur traversant le désert sont enregistrés ;et en cours de route ou à destination, ces femmes migrantes subissent des traitements et pratiques portants atteintes très souvent à leur intégrité physique et à leur dignité.Cette situation est généralement due à la méconnaissance de leurs droits en tant que migrantes et aussi à une insuffisance d’encadrement et d’accompagnement par les services compétents ainsi que par les partenaires oeuvrant dans le domaine de la migration.Ainsi, l’ONG ADESP en partenariat avec ONU FEMMES conduit des actions pour améliorer les conditions de vie des femmes et filles migrantes à travers leur structuration en groupement, renforcement de leurs capacités techniques et économiques, la cartographie et la création d’un réseau des dirigeants locaux pour soutenir le groupe cible et la sensibilisation sur les effets néfastes de la migration irrégulière, d’où le présent forum.
En ouvrant les travaux, le SG de la préfecture d’Abalak Mr Almoustapfa Zenou s’est dit très réjouit du choix de son entité administrative et de la pertinence du thème du forum dont les résultats des réflexions seront d’une grande utilité pour les populations locales dans le cadre de la bonne réussite de ce projet.
Ce forum organisé par l’ONG ADESP en partenariat avec ONU FEMMES avec le soutien financier du fonds italien de la migration a suscité beaucoup d’intérêt au niveau de tous les participants.
Abalak : Envoyé Spécial Mounkaila Amadou correspondant NigerTimes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *