Merck Fondation CEO défend la communauté « Mode avec But » qui sont leurs gagnants de prix de la mode pour briser la stigmatisation de l’infertilité

Merck Fondation CEO défend la communauté « Mode avec But » qui sont leurs gagnants de prix de la mode pour briser la stigmatisation de l’infertilité

Ils sont au total vingt et un (21) gagnants des Prix de la Mode de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère 2020 ont été célébrés lors de la cérémonie.
Ces gagnants sont du Ghana, de la Namibie et de la Zambie.
Aussi, deux (2) nouveaux Prix de la Mode 2021 ont été annoncés par la Fondation Merck en partenariat avec les Premières Dames Africaines.
La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne a organisé une cérémonie de remise des prix pour féliciter et célébrer les gagnants des PRIX DE LA MODE 2020 de la « Fondation Merck Plus Qu’une Mère ».
Les prix ont été annoncés en partenariat avec les Premières Dames Africaines, qui sont les Ambassadrices de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère.
Sénatrice Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Fondation et Présidente de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère a déclarée : « Je suis très heureuse et fière de rencontrer nos gagnants des Prix de la Mode de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère 2020 et de les accueillir dans la communauté nouvellement établie « Mode avec But ». Je suis impressionnée par leurs conceptions qui délivrent des messages forts et influents pour autonomiser les femmes infertiles et dire « Non à la stigmatisation de l’infertilité », en sensibilisant nos communautés ».
Au cours de la cérémonie de remise des prix, CEO of Merck Fondation a conseillé les gagnants, les jeunes designers africains, sur la façon dont leurs conceptions respectives peuvent être créées et exécutées pour ouvrir un dialogue et créer le changement de culture souhaité.
Par ailleurs, la vidéoconférence a également été suivie par les anciens gagnants des Prix de la Mode de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère. Des créateurs de mode, des étudiants et des représentants des médias de toute l’Afrique y ont également participé.
« Ma vision est de développer une communauté de jeunes créateurs de mode africains afin de catalyser un mouvement, qui va bien au-delà de la mode, et crée un changement de culture et soit la voix des sans-voix dans leurs communautés.
L’industrie de la mode a déjà assez de flocons pour être superficielle.
Changeons cette perception et créons une tendance de mode significative visant à éduquer nos communautés.
J’aime la mode et je crois fermement que les créateurs peuvent créer des modèles pour hommes et femmes qu’ils seraient fiers de porter pour montrer leur contribution à leurs communautés, villages et villes à travers l’Afrique », a ajouté la Sénatrice Dr. Rasha Kelej Dans le cadre des prix, la Fondation Merck a offert aux gagnants un accès d’un an à un programme de formation pédagogique en ligne appelé « MasterClass » qui est une expérience en ligne immersive et un cours d’apprentissage à votre rythme accessible n’importe où avec Internet et propose des cours en ligne dans de nombreux domaines tels que: l’art du design, la mode, la photographie, le style de vie, la découverte de votre voix intérieure et de nombreux autres domaines des médias, de la réalisation de films et de la narration, etc.
« Je suis très heureuse de faire partie de la communauté « Mode avec But » en Afrique, dirigée par le Sénateur, Dr. Rasha Kelej. C’est une véritable icône de la mode, qui a un style unique.
Ce fut un honneur absolu de la rencontrer et d’être encadrée par elle. Merci à la fondation Merck de nous avoir impliqués dans une campagne aussi importante », a souligné Joel Musasa, gagnante des Prix de la Mode de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère de Namibie.
Au cours de la cérémonie de remise des prix, la Sénatrice Dr. Rasha Kelej a également annoncé l’appel à candidatures pour leurs concours annuels pour le meilleur design qui véhicule des messages pour aborder des problèmes sociaux et de santé sensible.
Quant aux deux prix lancés pour l’année 2021, pour la communauté des créateurs de mode africains, ils sont :
1. Prix de la Mode de la Fondation Merck « Plus Qu’une Mère » 2021 : Tous les étudiants et créateurs de mode africains sont invités à créer et à partager des designs pour passer des messages forts et influents afin de sensibiliser sur la prévention de l’infertilité, briser la stigmatisation de l’infertilité et/ou à l’autonomisation des filles et Les femmes à travers l’éducation.
La Date limite de soumission est le 30 août 2021.
2. Prix de la Mode de la Fondation Merck « Faites Votre Propre Masque » 2021 : Tous les étudiants africains et créateurs de mode sont invités à créer et à partager des modèles de masques et d’autres articles vestimentaires qui véhiculent des messages pour encourager les gens à porter des masques pour montrer qu’ils s’en soucient et en même temps, rendez-le créatif et amusant !
La Date limite de soumission est le 30 septembre 2021.
Enfin voici la liste des gagnants des Prix de la Mode de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère 2020
Gagnants du Ghana en partenariat avec S.E. REBECCA AKUFO-ADDO, Première Dame du Ghana et Ambassadrice de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère.
Leticia Ashie Owusu, Gifty Amonu Essel, Kizito Ronald Jr, Placid Leke, Anuja Bharti, Paul Akrofie et Desmond Nhyira Amankonah.
Les Gagnants de Namibie en partenariat avec S.E. MONICA GEINGOS, Première Dame de Namibie et Ambassadrice de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère sont : Linrico Humphries, Stephany-Lee Schmidt (Libi), Aina Shigwedha, Hope Gowera, Joel Musasa, Eugenia Benard et Paulton Luciano Witbooi.
Gagnants de Zambie en partenariat avec S.E. ESTHER LUNGU, ancienne Première Dame de Zambie et Ambassadrice de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère.
ZAMBIE
1. Nelly Banda
2. Ruth Chimbala
3. Cecilia Njobvu
4. Linda Ngwira
5. Naomi Soko
6. Gibstar Makangila
7. Kasonde Makangila
À propos de la campagne « Merck Foundation More Than a Mother » il faut parler d’un mouvement fort qui vise à autonomiser les femmes infertiles à travers l’accès à l’information, l’éducation et le changement de mentalité. Cette importante campagne aide les gouvernements à définir des politiques visant à améliorer l’accès à des soins de fertilité réglementés, sûrs et efficaces. Il définit les interventions visant à briser la stigmatisation autour des femmes infertiles et sensibilise sur la prévention de l’infertilité, la prise en charge et sur l’infertilité masculine.
En partenariat avec les Premières Dames Africaines, les Ministères de la Santé, de l’Information, de l’Education et du Genre, Universitaire, des décideurs politiques, des Sociétés Internationales de Fertilité, des médias et de l’art, l’initiative offre également une formation aux spécialistes de la fertilité et aux embryologistes pour renforcer et améliorer les capacités de soins de fertilité en Afrique et dans les pays en voie de développement.
Avec « Merck Foundation More Than a Mother », nous avons initié un changement culturel pour déstigmatiser l’infertilité à tous les niveaux : En améliorant la sensibilisation, en formant des experts locaux dans les domaines des soins de fertilité et des médias, en renforçant le plaidoyer en collaboration avec les Premières Dames Africaines et femmes leaders et en soutenant les femmes sans enfants dans la création de leur propre petite entreprise. Il s’agit de donner à chaque femme le respect et l’aide qu’elle mérite pour vivre une vie épanouissante, avec ou sans enfant.
Les Ambassadrices de « Merck Fondation More Than a Mother » sont : S.E. NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana , S.E. DENISE NYAKERU TSHISEKEDI, La Première Dame de la République Démocratique du Congo, S.E. ISAURA FERRO NYUSI, La Première Dame du Mozambique, S.E. SIKA KABORE, La Première Dame du Burkina Faso , S.E. FATOUMATTA BAHBARROW, La Première Dame de La Gambie, S.E. MONICA GEINGOS, La Première Dame de Namibie, S.E ANGELINE NDAYISHIMIYE, La Première Dame du Burundi S.E. REBECCA AKUFO-ADDO, La Première Dame du Ghana S.E. AISHA BUHARI, La Première Dame du Nigeria S.E. BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine S.E. CLAR WEAH, La Première Dame du Libéria S.E FATIMA MAADA, La Première Dame de Sierra Leone S.E. ANTOINETTE SASSOUNGUESSO, La Première Dame du Congo Brazzaville S.E. MONICA CHAKWERA, La Première Dame du Malawi S.E. AUXILLIA MNANGAGW, La Première Dame du Zimbabwe , L’ancienne Première Dame de la République du Burundi, S.E. Madame DENISE NKURUNZIZA, L’ancienne Première Dame du Tchad, S.E. HINDA DEBY ITNO, L’ancienne Première Dame de la République du Malawi, S.E. PROFESSEUR GERTRUDE MUTHARIKA, L’ancienne Première Dame du Niger, S.E. AÏSSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, et L’ancienne Première Dame de Zambie, S.E. ESTHER LUNGU, L’ancienne Première Dame de Guinée Conakry S.E. CONDÉ DJENE ont travaillé avec succès avec la Fondation Merck en tant que les Ambassadrices de la Fondation Merck Plus Qu’une Mère pour briser la stigmatisation de l’infertilité et autonomiser les femmes infertiles dans leurs pays.
Merck Fondation a lancé de nouvelles initiatives novatrices pour sensibiliser les communautés locales sur la prévention de l’infertilité, l’infertilité masculine dans le but de briser la stigmatisation liée à l’infertilité et d’habiliter les femmes infertiles dans le cadre de la CAMPAGNE DE SENSIBILISATION COMMUNITAIRE « Merck Fondation More Than a Mother », tels que ;
• ‘Merck Fondation More than a Mother’ Africa Media Recognition Awards et Health Media Training
• ‘Merck Foundation More than a Mother’ Fashion Awards
• ‘Merck Foundation More than a Mother’ Film Awards
• Des chansons locales avec des artistes locaux pour aborder la perception culturelle de
L’infertilité et la façon de la changer
• Livre d’histoires pour enfants, adapté pour chaque pays
Issa Moussa
Source : Merck Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *