Ouverture de la première session des chambres criminelles au TGI de konni

La salle d’audience du TGI de konni a servi de cadre ce Lundi 22 Mars à la cérémonie solennelle de la première session des chambres criminelles dans l’histoire du dit tribunal.Dans son réquisitoire,le Procureur de la République près le tribunal de grande instance de konni Mr Saadou karidio Djibo a précisé que les chambres criminelles constituent l’une des innovations majeures des réformes engagées par l’État du Niger dans le secteur judiciaire.Pour remédier à la surpopulation carcérale, corolaire de la lenteur judiciaire dans le jugement des affaires criminelles relevant de la compétence des cours d’assises constituent une préoccupation majeure pour les citoyens et c’est pour cela que la loi organique numero 2018-37 du 1er juin 2018, fixant l’organisation et la compétence des juridictions en République du Niger a institué des chambres criminelles au sein des TGI pour juger les crimes en remplacement des cours d’assises.Le rôle de la présente session qui va durer 1 semaine comporte 15 dossiers dont,1 de vol Criminel,1 tentative de vol Criminel,8 de coup mortel,2 viols,1 tentative de vol,1 de meurtre et 1 d’assassinat.En ouvrant la session,le Président du tribunal de grande instance de konni Mr Aboubacar Mamadou a tenu à remercier les invités avant de les entretenir sur le rôle des chambres criminelles.Le président a aussi rappelé que la dernière session des cours d’assises date de juillet 2015 et dorénavant avec les nouvelles dispositions les sessions de tiendront 1 fois par mois.il faut noter que cette session s’est tenue en présence des autorités administratives coutumières des FDS et de plusieurs invités. Mounkaila Amadou correspondant NigerTimes Tahoua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *