Élection Présidentielle Second Tour du dimanche 21 Février 2021 en République du Niger Communiqué primaire de la MOESCA ( Mission d’Observation Électorale de la Société Civile Africaine ), relatif à l’environnement électoral , à l’après tenue des opérations de vote, et notre exhortation de tous, sans exclusive, au maintien de la paix et de la cohésion nationale, gage sécuritaire pour tous

Le Peuple Nigérien dans toutes ses composantes, déterminé à parachever l’écriture de sa page historique et référentielle de la démocratie, où une passation de pouvoir aura lieu
quelque soit le résultat, entre un Président sortant respectueux de la Constitution et democratiquement élu, qui passera le témoin à un Président entrant, démocratiquement élu également à l’issue du scrutin présidentiel 2ème tour de ce dimanche 21 février 2021 en République du Niger,
Le Peuple Nigérien donc, en toute maturité et civisme politique, est sorti dès les premières heures avec des files d’attente constatées notamment dans la matinée, pour accomplir
son devoir citoyen en allant aux urnes, en dépit du froid dú à l’harmattan, en certains endroits.
Cette donne appréciable d’engouement du Peuple nigérien , de détermination à chaque
consultation électorale et de participation exemplaire, que notre dynamique de Mission d’Observation Électorale de la Société Civile Africaine en abrégé MOESCA tient à saluer, est à l’honneur de tous les acteurs nigériens, y compris les politiques, dont notre Mission voudrait par ce communiqué primaire , exhorter tout un chacun à ne point se départir de l’esprit et du légalisme républicain en soi et ceci jusqu’au bout et terme du processus , dans le calme d’une part et respectueux toujours d’autre part, des dispositions électorales
en vigueur en République du Niger.
Notre Mission, tout en félicitant la CENI pour la bonne capitalisation des expériences, y compris toutes les dispositions mises en exergue et à profit, pour réussir par toute promptitude de réaction, une organisation appréciable dans son ensemble, des opérations de vote,
Notre dynamique de Mission, ayant appris le drame national et accidentel subi par l’Institution organisatrice des élections au Niger, notamment la Commission Électorale
Nationale Indépendante (CENI),
Notre Mission adresse ses condoléances attristées à tout le Peuple Nigérien en général,
et surtout, et en particulier, à l’ensemble de la CENI, cette Institution de la République endeuillée ce dimanche 21 Février 2021, par le décès accidentel, dans l’ exercice de leurs fonctions, de 07 superviseurs électoraux de cette Institution, en route dans la localité de Dargol, zone de warahou dans la Région de Tilabéry .
Notre Mission, tout en s’inclinant devant la mémoire de ces 7 disparus, en présente toute sa compassion et ses condoléances attristées également, aux familles biologiques
éplorées, tout en souhaitant par ricochet, un prompt et gif rétablissement aux 3 autres
blessés graves, de ce drame national, en cette période électorale.
Les phases de dépouillement , de compilation et de consolidation des résultats issus des urnes du 21 février 2021, étant les étapes importantes qui suivent la tenue effective des
opérations de vote qui se sont globalement bien déroulées dans le calme dans leur ensemble,
Notre dynamique de Mission, qui fera à son rythme et conformément à la déontologie de l’observation internationale des élections, et ceci dans les jours prochains , sa Déclaration
préliminaire bien exhaustive, relative à tous les aspects proprement dits de son observation factuelle des opérations électorales,
Laquelle sera consécutive à la compilation globale, factuelle et entière sans aucune
précipitation, des fiches d’observation de tous ses Observateurs internationaux , lesquels
ont oeuvré comme à l’accoutumée en synergie avec d’autres Missions, selon la donne de déploiement non juxtaposé pour in fine avoir, un meilleur maillage d’observation electorale, du territoire national nigérien ,
Notre Mission, qui suivra tous autres aspects éventuels, et se prononcera par diverses declarations autant que cela sera necessaire, invite tous les acteurs sans exclusive :
– à rester de tous temps, conformes aux dispositions électorales en vigueur en Républiques du Niger;
– à rester toujours légalistes et républicains, quelles que soient les circonstances, en respectant de manière citoyenne, la chaîne chronologique nationale des Institutions nigériennes autorisées et seules habilitées à proclamer les résultats globaux issus des urnes notamment la CENI pour ce qui concerne les résultats provisoires et la Cour constitutionnelle pour ce qui concerne les résultats définitifs issus de la compétition électorale de ce second tour de la présidentielle de ce dimanche 21 Février 2021 en
République du Niger ;
Enfin, notre Mission exhorte chaque nigérienne et chaque nigérien, à s’abstenir
éventuellement de tout accomplissement d’actes, de nature à provoquer ou à vouloir en
amener le Niger, vers une donne de recul démocratique.
Fait à Niamey, Le 21 Février 2021
Pour la MOESCA (Mission d’Observation Électorale de la Société Civile Africaine )
Le Chef de Mission
Cosme ADANDOZAN ROMANUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *