JOURNEE MONDIALE DU LAVAGE DES MAINS EDITION 2020 Le REJEA a organisé une Conférence débat  sur : La pratique du lavage des mains à l’eau et au savon quel impact dans la riposte contre la Covid-19 ?

Partager

La salle de conférence de Africa Hall a servi de cadre ce Jeudi 15 Octobre, à la célébration de la journée mondiale du lavage des mains sous forme de conférence débat sur la pratique du lavage des mains à l’eau et au savon. C’était une façon de permettre aux organisateurs que sont le REJEA et son  partenaire WaterAid de réunir les acteurs qui interviennent dans  le domaine de l’eau, de l’assainissement et  qui luttent contre la pandémie à Covid-19, pour discuter sur l’impact du lavage des mains à l’eau et au savon lors de la riposte contre la Covid-19, en présence des ambassadeurs porteurs de messages que sont les jeunes, les journalistes , la société civile ; les jeunes étudiants en santé et à l’IFTIC. Les intervenants ont apporté d’amples explications aux participants sur cette thématique. De l’intervention des Représentants des ONG internationales comme SWISSAID, Word Vision, UNICEF, HELVETAS ,WaterAid en passant par celle du Directeur Général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement  Mr DAN DOBI Moussa tous s’accordent à dire que le lavage des mains constitue l’une des mesures barrières les plus efficaces pour lutter contre la propagation de la maladie à Covid-19 et selon eux cet acte simple et moins couteux réduit le risque de contamination des maladies infectieuses de 47% . Cet acte de lavage des mains est tellement important pour tous qu’au niveau mondial le thème de cette année est ‘’hygiène des mains pour tous’’ un geste efficace pour se protéger de la maladie par le lavage des mains. Notons que cette journée coïncide avec la rentrée scolaire dans notre pays le Niger, où les autorités avec la contribution des ONG ont mis des dispositifs de lavage des mains à la disposition des établissements scolaires pour barrer la route à Covid-19. Pour Ousmane DAMBADJI le Président du REJEA, ça fait des longues années qu’ils luttent pour faire du lavage des mains une réalité au Niger, il y’a cinq ans on disait que c’est de la folie de vouloir apprendre le lavage des mains aux citoyens, mais aujourd’hui l’histoire leur donne raison car le lavage des mains permet d’éviter beaucoup de maladies pas seulement Covid-19. Au président de dire que toutes les maladies mortelles et handicapantes sont liées au manque d’hygiène et d’assainissement, c’est pourquoi avec les partenaires ils vont continuer à plaider auprès du gouvernement pour que le lavage des mains soit effectif dans le pays. Tous les participants ont été émus de la clarté des interventions et de la convergence des différentes communications comme l’a martelé le DG Moussa DAN DOBI. Le lavage des mains comme l’a dit le Directeur pays de WaterAid en reprenant un adage local Zarma ‘’ laver les mains évite d’avoir la nausée en mangeant’’, est en train de devenir une habitude des nigériens qui le pratiquent et qui constatent son importance comme l’illustre la projection de film de 15 minutes réalisé par le REJEA au grand bonheur des acteurs.

HAMIDOU SALEY Mouhamed

Related posts

Leave a Comment