Conférence de Presse dans le cadre de l’organisation de la 5ème édition de la Journée Mondiale de la Langue Haoussa prévue le 26 Aout 2020.

  • Ce samedi 22 Aout 2020, en prélude de l’organisation de la Journée Mondiale de la Langue Haoussa, une conférence de presse a été donnée dans la salle du bâtiment annexe du ministère de la Renaissance Culturelle sis au quartier Kalley Sud. C’était pour que les journalistes puissent s’enquérir d’informations utiles à véhiculer à l’endroit de la population, locuteurs et utilisateurs de la langue haoussa et même les sympathisants de la langue, qu’une journée culturelle est dédiée à cette langue. La commémoration de cette journée a été proposée pour la première fois par un journaliste linguiste en 2015 qui l’a proposé aux différentes organisations qui promouvaient la langue haoussa. Le but selon les conférenciers est de rappeler au monde le niveau de la langue haoussa qui fait partie aujourd’hui parmi les plus grandes langues du monde et qui est parlée dans les plus grandes radios du monde comme BBC, RFI, Deutsch Welle, Radio chine ……et « Nous voulons qu’au Niger aussi qu’il y’est cette attention à l’égard de cette langue haoussa. Car aujourd’hui avec l’haoussa on a beaucoup d’ouvertures et que ça s’enseigne dans toutes les universités du monde. D’ailleurs on peut aller jusqu’à l’université et obtenir des diplômes avec le haoussa comme toutes les autres grandes langues donc nous considérons le haoussa comme une grande langue du monde » dixit un des conférenciers qui s’est adressé à nous en français. Le 26 Aout 2020 c’est la date retenue pour célébrer la grandeur de cette langue à l’hôtel sahel. Ils disent qu’ils vont d’abord faire l’exposition de toutes les productions en langue haoussa en écriture, en littérature, des lexiques, des dictionnaires et montrer qu’avec le haoussa on peut faire beaucoup de choses. Les conférenciers de donner l’exemple du téléphone où on peut tout faire avec le haoussa et même des recherches sur internet donc le haoussa est une langue à tout faire aujourd’hui surtout qu’elle est utilisée par presque deux cent millions de gens à travers le monde disaient-ils. Enfin ils exhortent les gens qui veulent participer le 26 de faire un effort pour porter les habillements traditionnels haoussa eux et leurs enfants et de s’exprimer uniquement haoussa même en écriture.

HAMIDOU SALEY Mouhamed