photo de famille de la délégation sur le site de l’hôpital réhabilité de Loga lors de la cérémonie

Cérémonie officielle d’inauguration de l’hôpital de district de Loga : Un joyau infrastructurel qui en vaut son pesant d’or

Le Mardi 21 juillet 2020 est la date historique qui marque l’inauguration officielle de l’hôpital de district de loga après plusieurs mois de travaux de réhabilitation.

La cérémonie a été présidée  par le ministère de la santé publique Docteur Idi Illiassou Mainassara,en présence de l’ambassadeur du royaume de Belgique au Niger SEM GUY SEVRIN ,le  Gouverneur de la région de Dosso Mr Moussa Ousmane, le directeur régional de la santé publique DRSP de Dosso, le Préfet du département et le maire de la commune de Loga,  ainsi que des représentants du projet ENABEL ,du programme PASS, le représentant du chef de canton de loga, des FDS et  plusieurs invités.

Au prime abord, le maire de la commune de Loga a pris la parole pour souhaiter la chaleureuse bienvenue à tous les invités à la cérémonie marquant l’inauguration officielle de l’Hôpital de district,  un véritable  joyau aux yeux de toute  la population de la commune.

Selon le Maire,  la commune de Loga couvre une superficie de 1700 kilomètres carré, compte 65 villages administratifs et 49 hameaux rattachés.

Sa population est estimée à 84.211 habitants dont des zarma, haoussa peulh et touarègue.

Grace à la construction des cases de santé, des centres de santé  intégrée et la disponibilité des agents de santé en quantité et en qualité, la commune de Loga est classée parmi les communes à fort taux de couverture sanitaire, a noté le Maire.

Peu après, c’est au tour du préfet du département de Loga de prendre la parole pour remercier les invités et toute la population qui a assisté à la cérémonie d’inauguration de ce joyau.

Il a, cependant,  remercié  le projet ENABEL pour cet appui qui contribue à améliorer la situation sanitaire dans son département dont la population en est reconnaissante.

Quand au Gouverneur de la région de Dosso, Elhaj Moussa OUSMANE, il a salué ce partenariat qui se développe normalement entre le Ministère de la santé publique du Niger et le royaume de Belgique à travers le projet ENABEL.

Cet appui n’est pas le premier  du genre dans la région de Dosso, tout en adressant ses vifs remerciements à l’endroit du projet ENABEL, Moussa Ousmane a exhorté la population de Loga de prendre soin du bâtiment qui a été mis à leur disposition et d’en faire un bon usage.

SEM Guy Sevrin,  l’Ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger,  a précisé dans son allocution toute sa joie quant à l’accueil chaleureux que la population de Loga lui a réservé.

Il a souligné que cette cérémonie coïncide avec la fête nationale Belge, qui est célébrée  tous les 21 juillet, depuis une loi du 27 mai 1890.

Cette date est une occasion où toutes les communautés Belges se rassemblent et se réjouissent des liens d’amitié qu’ils se sont tissés entre eux et avec d’autre nationalités, a expliqué le diplomate.

Ainsi, l’inauguration de l’hôpital réhabilité du district de Loga, en cette date, traduit une de plus, la qualité des liens d’amitié et de coopération en le Niger et le Royaume de Belgique, renchérit-il.

Pour la petite histoire, la coopération  Belge  est au Niger depuis  plus de 50 ans.

‘’Aussi dans le cadre du programme de coopération 2017-2020,le Royaume de la Belgique s’engage à accompagner les efforts du gouvernement du Niger dans l’atteinte des objectifs du plan de développement économique et social  PDES en se concentrant davantage sur le secteur de la santé et l’élevage avec une attention particulière pour la sécurité alimentaire. ‘’

Dans le domaine de la santé, la Belgique et le Niger ont développé leur collaboration en vue de continuer à l’amélioration de l’état de santé des populations les plus vulnérables.

C’est pour ainsi dire que les deux pays ont convenu d’améliorer l’offre et la demande de soins et des services de santé à l’échelle Nationale à travers trois projets :

LE PARSS(projet de renforcement du système de santé)terminé depuis juin 2019,et les actuels PASS(programme d’appui au système de santé)et IRC (intervention pour le renforcement de capacités).

Le PASS qui couvre la période 2017-2020 a continué les travaux inachevés du PARSS, dont entre autres la finalisation de la réhabilitation de l’Hôpital de District de loga. Un budget de 14 millions d’euros, le PASS vise à avancer de façon pratique vers la couverture sanitaire universelle , les travaux de réhabilitation de l’Hôpital de District de loga permettront :

-d’améliorer les conditions d’accueil et la prise en charge des patients

-de réorganiser les services pour fluidifier le parcours du patient

-offrir également de meilleures conditions de travail aux agents de santé.

L’ambassadeur du Royaume de la Belgique réaffirme la volonté du Royaume de Belgique  pour soutenir les efforts du gouvernement dans le cadre du développement durable et de la croissance inclusive au Niger.

dans intervention, le ministre de la santé publique,  Dr Idi Illiassou Mainassara affirme que les travaux de réhabilitation de l’Hôpital de District ont été réalisés grâce à l’engagement et la participation active de tous, c’est pourquoi il remercie le Royaume de Belgique à travers l’agence belge de coopération ENABEL.

Au Niger, le secteur de la santé bénéficie de l’appui de la coop

        l’Ambassadeur du royaume de Belgique au Niger SEM GUY SEVRIN lors de son discours

ration belge depuis plus de cinq decennies tant au niveau central que déconcentré ; mieux, le programme indicatif de coopération belgo-nigériens 2017-2020 est en harmonie avec les orientations stratégiques de la politique Nationale de la santé 2016-2035 et respecte les directives internationales en matière d’harmonisation et d’alignement de l’aide, a –t-il noté.

l’objectif premier du programme, poursuit-il, vise l’amélioration de l’accès aux services sociaux de qualité ainsi que la promotion de la santé des groupes spécifiques et le renforcement de la protection des groupes les plus vulnérables ;ce qui cadre avec l’Axe 2 de la politique Nationale de santé, a-soutenu Dr Idi Illiassou Mainassara.

‘’ Néanmoins, l’analyse de la situation sanitaire au Niger a montré que l’un des défis auxquels le pays est confronté concerne le renforcement de l’accès aux soins et services de qualité.

Pour y faire face, le département ministériel à travers le plan de développement sanitaire 2017-2021 a décrit, dans son deuxième axe stratégique «  l’amélioration de l’offre, de la qualité et de la demande des prestations » ; axe dans lequel figure l’extension de la couverture  sanitaires  ».   Cette dernière cible des investissements en infrastructures sanitaires en termes de nouvelles constructions et de réhabilitation afin de mettre à niveau l’existant et de le faire fonctionner au mieux. ‘’

Aussi, le ministre de la santé publique transmet les remerciements  de  l’état du Niger  au Royaume de la Belgique pour avoir répondu favorablement à travers Enabel, qui, en s’inscrivant dans un esprit de continuité et de capitalisation, a financé la continuité des travaux inachevés du projet  PARSS clôturé en fin juin 2020.

Cela a permis de doter le Niger de nouvelles infrastructures traduites par la réhabilitation de l’ Hôpital de district de LOGA , et la finalisation de la constriction de trois (3) nouveaux HD à gaya , GOTHEYE  et  Damagaram TAKAYA .

D’un cout de 430 millions 110mille francs CFA , et réceptionnée en octobre 2019 , les travaux de l’Hôpital de district de loga ont permis de réhabiliter dix (10) bâtiments existants dont le bloc opératoire , la transformation du bloc administratif en laboratoire , la pharmacie … pour ne citer que ceux-là  et aussi d’en construire dix (10) nouveaux dont des bureaux pour l’administration du district, un service des urgences et consultations de référence, un service de radiologie, un service d’hospitalisation de médecine ainsi le district d’un hôpital répondant aux normes de nouvelle génération .  Ces travaux permettront désormais d’améliorer la capacité et les conditions d’accueil et prise en charge des patients ainsi que les conditions de travail des agents ;

Cet appui vient renforcer les capacités du département ministère de santé dans  la voie vers l’atteinte des ses Objectifs de développement durable.

Le Niger apprécie donc, à sa juste valeur, les efforts consentis par les partenaires comme le PASS/Enablel. Cet hôpital, complètement rénové par Enabel répond aux atteintes du programme de la renaissance du président de la République dans son acte2, volet santé car il contribuera désormais au renforcement d’une offre de soin de bien meilleure qualité pour le Niger en général et particulièrement pour les populations de LOGA.

A l’étape suivante, le ministre de la santé publique et sa délégation ont visité les travaux à commencer par les constructions neuves et réhabilité d’un montant de 277.917.922 FCFA.

  • Le service des urgences et consultations de référence
  • Le Service de radiologie
  • La Médecine générale hospitalisations
  • La Guérite
  • L’Incinérateur
  • Le Service de pédiatrie
  • Bloc opératoire
  • Bâtiment post opératoire
  • Maintenance et hangar ambulance
  • Pharmacie
  • laboratoire
  • Service gynécologique et bien d’autre endroit.

Lors de la visite qui coïncide avec la pluie le ministère a constaté quelques failles de l’entrepreneur et  il a demandé au responsable de tout faire pour corriger ces erreurs suivant un délai de rigueur.

Mahamadou Salaou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *